Etape 3 – Saint-Engrace au lac d’Estaing

Classé dans : Présentations | 2

JOUR 9 – Saint-Engrace -> Arette La Pierre Saint Martin – Samedi 18 juin

Départ : 7h35       Fin : 11h30       11km avec 1260m de D+ et 180m de D-

Départ pour la longue montée pour La Pierre. Brume et pluie au programme mais on garde le moral. A 1700m la neige se met à tomber et la température chute (3 ou 4 degrés). Nous sommes complètement gelés et prenons donc l’option refuge comme tous les grdistes du jour. Impossible d’aller plus loin avec cette météo, trop dangereux. Après-midi au chaud au refuge de Jeandale. Les patrons de la boutique sont au top, la cantine est bonne et nous battons le record de population, 35 personnes au refuge ce soir! Bonne soirée en perspective. Petite bricole du jour, poche à eau du camel est percée (par les ciseaux de la trousse à pharmacie). Résultat tout est mouillé une fois de plus!

JOUR 10 – Arette La Pierre Saint Martin -> Plateau de Lherse – Dimanche 19 juin

Départ : 8h30       Fin : 18h       21km avec 500m de D+ et 1200m de D-

Et c’est partin pour le col du Pas de l’Osque (1922m), notre plus haut sommet pour l’instant. Beaucoup de pierrier donc marche difficile, plus montée câblée pour le plus grand plaisir de Charlotte et de son copain vertige. Le soir, camping de fortune (3 euros par personne). Nous pourrons suivre notre sport favori, le match France-Suisse, accompagnés de nos 5 grdistes et d’une bonne bouteille de vin et de ses petites soeurs…

 

JOUR 11 – Plateau de Lhers -> Lac Gentau (pic du midi d’Ossau) – Lundi 20 juin

Départ : 8h15       Fin : 19h30       25km avec 2200m de D+ et 1500m de D-

Départ en troupeau de 6 randonneurs du plateau sous un ciel bleu azur. Nous arrivons à Borce à 12h pile, parfait pour le ravito! La journée est très difficile avec 2 grosses montées et 1 grosse descente, le tout avec 25°. Nous arrivons donc très tard au lac d’Ayous, après une montée faite au mental, les jambes lourdes mais la vue splendide nous fait vite oublier tout ça. Panoramique à 360°, vue sur la chaîne des Pyrénées enneigée. Nous assistons au coucher du soleil au bord du lac avec Jean-Pierre (pic du midi d’Ossau) qui se reflète dans l’eau…Magique.

 

JOUR 12 – Lac Gentau (pic du midi d’Ossau) -> Vallon du Soussouéou (Hourquette d’Hars) – Mardi 21 juin

Départ : 9h15       Fin : 18h       17km avec 610m de D+ et 900m de D-

Levé sans réveil au bord du lac avec le soleil. Avoir chaud dès le matin, du jamais vu! Il fera 30° aujourd’hui. Kévin bricole un camelback de fortune avec une bouteille en plastique, un tuyau et un chewing-gum et c’est le départ. La descente de 9km sur Gabas se fait très vite et facilement. Stop le midi à Gabas pour une petite bouffe parce qu’aucun ravito possible. Restaurant le Vignalou, chez Viviane. Accueil au top et plaisir des papilles. A cause de la chaleur la montée se fait péniblement donc stop pour bivouaquer juste avant la Hourquette d’Hars. Bon petit feu de camp pour réchauffer les coeurs, toujours accompagnés de Thierry l’ardéchois, et Janus le danois. On continue de parfaire notre anglais! Demain grosse journée annoncée avec 35° donc dodo de bonne heure pour se lever à 5h30, vive les vacances 😉

 

JOUR 13 – Vallon de Soussouéou (Hourquette d’Hars) -> Gourette – Mercredi 22 juin

Départ : 7h       Fin : 14h       12.6km avec 800m de D+ et 1000m de D-

Départ à la fraîche pour la montée vers la Hourquette d’Hars (2400m). La marche se fait bien, nous traversons 4 torrents où l’eau coule très fort (fonte des neiges). Nous arrivons à la montée finale qui se fait dans la neige bien dure. Thierry  nous encadre pour la montée en nous donnant quelques astuces. Doucement mais sûrement nous montons les 300 derniers mètres jusqu’au sommet où une vue époustouflante nous attend. La descente vers Gourette devient vite très compliquée. Aucune balise, aucun sentier. Nous descendons à vue en évitant les crevasses, et les grands couloirs de neige. La chute n’est pas permise sinon c’est la glissage garantie. Aujourd’hui, c’est plus de l’alpinisme que de la randonnée. Charlotte surpasse son vertige encore une fois. Arrivée à Gourette , nous décidons de bivouaquer au bord de la rivière. Caseau tombé du ciel, nous trouvons 120 euros par terre donc resto pour Thierry, Jé et nous, grand luxe!! Nous rencontrons 4 américains au resto et décrochons des adresses pour la PCT (Pacific Crest Trail 4200km du Mexique au Canada).

 

JOUR 14 – Gourette -> Lac d’estaing – Jeudi 23 juin

Départ : 7h20       Fin : 17h       24km avec 1300m de D+ et 1600m de D-

La journée se déroule bien sans embuches. Arrivée à Arrens-Marsous à midi pour se ravitailler. Pic-nique au bord de l’eau, petite sieste, et on reprend la route avec un petit nouveau (Fabrice), nous sommes donc 5. La famille s’agrandit. Bivouac au bord du lac d’Estaing, un peu trop de poneys entreprenants à notre goût mais le coin est vraiment joli.

2 Responses

  1. LE GOC

    Splendides les paysages !!! Merveilleux ! On n’a qu’une envie, c’est d’y être. On s’y croirait d’ailleurs en vous lisant. Merci à tous les 2 de nous permettre de participer à cette belle aventure et bon courage pour la suite !

  2. Diane Decrop

    oh wouaouhhh!! alors là c’est le pompom, de la neige, la montagne, des poneys…. ça donne envie de vous rejoindre! c’est splendide. Vos rencontres ont l’air top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.