Etape 6 – De Moulin Lauge à Siguer

Classé dans : Présentations | 2

JOUR 27 – Moulin Lauge (3.5km après Aunac) -> Gîte de Rouze – Mercredi 06 juillet 

Départ : 7h15       Fin : 17h45       25.3km avec 1800m de D+ et 1470m de D-

Une bonne nuit et départ de bonne heure. Petite partie bitume pour commencer puis après Estours, direction la piste. Traversée d’une forêt ‘jungle », très humide et chaude, troncs recouverts de mousse, cascades à gogo… Une ambiance particulière règne dans cette forêt. La montée se poursuit jusqu’au plateau : la récompence de la journée! Nous mangeons à la cabane d’Aula, très propre… Pendant la descente nous passons devant un refuge où se déroule un barbecue de l’ONF, sont pas malheureux les gars! Le balisage est flou à un moment et nous nous perdons pendant 30min ce qui énerve légèrement sur une journée de 9h de marche. Le gîte d’étape de Rouze est en vue après une dernière montée faite sous les assauts des taons, insupportable! Nous vous conseillons de prendre la route pour finir la journée (pas le GR10…). Le gîte est super, que des produits bio du jardin et des prix plus que raisonnables… Que demander de plus. La demi-pension et/ou le petit déjeuner est fortement recommandée au vue des plats servis ( pain , beurre, confiture, fromage, légumes maison) , sûrement le meilleur gîte du GR10!

 

JOUR 28 – Gîte de Rouze -> Aulus-les-bains – Jeudi 07 juillet 

Départ : 7h30       Fin : 16h40       21km avec 1600m de D+ et 1800m de D-

600 mètres de montée bien raide dès le matin. Arrivée au col, il ne nous reste que 1h30 de descente et 800m de D- pour rejoindre Saint-Lizier. Peite pause glace et gâteaux et c’est reparti. Nous montons au col d’Escots à 1741m en face de la station de Guzet neige et décidons de couper la journée en passant par le GRP sinon Aulus-les-bains serait trop loin pour nous aujourd’hui. Les étapes de l’Arriège sont très épuisantes physiquement et mentalement. A l’arrivée à Aulus, c’est le premier vrai ravitaillement depuis Luchon, un réel bonheur! Et là, nous retrouvons nos compagnons Thierry, Jay, Hannah et Daniel (les Australiens). Ils avaient pourtant 1 journée et demi d’avance sur nous mais Jay ayant été malade, ils ont dû stopper une grosse journée abrités à la cabane d’Artigues (super cabane, bien équipée). Nous fêtons les retrouvailles avec un bon barbecue au camping. Le groupe s’agrandit, nous sommes désormais 7. Bonne ambiance garantie!

 

JOUR 29 – Aulus-les-bains -> Marc – Vendredi 08 juillet 

Départ : 8h45       Fin : 17h30       19.5km avec 1370m de D+ et 1060m de D-

On décolle tard du camping sous un petit crachin mais il ne fait pas froid. Aujourd’hui nous serons un train de 7 wagons! Thierry, Jay, Kévin, Virgile, Hannah, Daniel et Charlotte. La montée se fait tous ensemble, très agréable, on discute beaucoup pour passer le temps.Charlotte a mangé du lion ce matin, challenger en montée. Nous arrivons à l’étang majeur à 13h30 pour la pause déjeuner. Nous avons le plaisir de voir un hélico décoller un quelques mètres de nous au refuge. Dans la descente, nous passons beaucoup de temps avec Hannah qui nous parle de la PCT (Pacific Crest Trail), très bel échange. Nous nous dépêchons de finir la descente dans les bois car l’orage montre déjà le bout de son nez! Nous camperons autour d’un tipi avec 4 toiles tente, l’orage est passé, le ciel es bleu.

 

JOUR 30 – Marc -> Etang d’Izourt – Samedi 09 juillet 

Départ : 8h15       Fin : 14h30       14km avec 1300m de D+ et 650m de D-

Nous reprenons la marche à 6 ce matin et 1km plus loin nous voilà à Mounicou où nous prenons une boisson chaude pour nous réchauffer (c’est qu’ils n’ont pas beaucoup de soleil dans ces vallées encaissées…) et achetons du pain. Une première bonne montée puis une descente et de nouveau montée. Nous arrivons au barrage à 14h30 et il fait un temps magnifique, nous allons tous nous baigner dans le lac, le cadre est idyllique. Première baignade dans un lac en altitude pour nous, Kévin et les autres sautent du barrage pour un beau plongeon de 7m. Charlotte choisira le plongeoir intermédiaire à 4m de haut. Tout le monde se sent bien ici, vote à l’unanimité pour rester bivouaquer . Au programme : baignade, concours de ricochets (Kévin a perdu contre Daniel), lessive et détente!! Ce soir, nuit à la belle étoile…une première sur le GR10!

Et joyeux 3 ans à nous… On ne pouvait pas rêver meilleur endroit en ce jour…

 

JOUR 31 – Etang d’Izourt -> Siguer – Dimanche 10 juillet 

Départ : 7h35       Fin : 16h15       25km avec 680m de D+ et 1700m de D-

Après une nuit à la belle étoile au top, nous quittons le lac et nous descendons sur Goulier le long d’un sentier à flanc de montagne. Nous qui avions hésités à prendre la variante, nous aurions râté quelque chose! A Goulier, pause bière/casse-croûte à 11h du matin. Nous allons vite découvrir que le patron du gîte d’Edron diffuse la finale de foot France/Portugal. Nous posons donc les tentes dans le jardin (gratuit) et faisons le 14km jusqu’à Siguer avec uniquement de l’eau dans les sacs. 10kgs en moins sur le dos, ça change tout!! Marco, le boss du gîte, vient nous chercher à Siguer pour nous ramener chez lui à Goulier, super sympa le gars! Nous ne serons pas déçus non plus par son cassoulet maison (entrée/plat/dessert 15€). Malgré la défaite française au foot nous aurons passés une super soirée, encore! Proprios bretons … Nous dominerons le monde un jour , le Gr 10 nous le confirme !

2 Responses

  1. Astrid

    J’adore suivre vos étapes, superbes photos ! On pense bien à vous. Bon courage pour la suite, on attend les prochains posts 😉 Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.