3 ème étape : Vienne (Autriche) – Belgrade (Serbie)

Classé dans : Présentations | 8

Jour 30 : 72,56 kms // 184 m D+ et 226 m D- Visite de Vienne
Jour 31 : 97,18 kms // 122 m D+ et 153 m D- Entrée en Slovaquie, visite de Bratislava, puis entrée en Hongrie
Jour 32 : 113,90 kms // 224 m D+ et 267 m D-
Jour 33 : 88,00 kms // 250 m D+ et 250 m D-
Jour 34 : Jour de « repos » – Visite Budapest
Jour 35 : 88,65 kms // 101 m D+ et 124 m D –
Jour 36 : 129,40 kms // 165 m D+ et 200 m D-
Jour 37 : 113,20 kms // 165 m D+ et 168 m D- Entrée en Croatie
Jour 38 : 102,40 kms // 346 m D+ et 355 m D- Entrée en Serbie
Jour 39 : 62,70 kms // 386 m D+ et 380 m D-
Jour 40 : 38,58 kms // 129 m D+ et 115 m D- Visite Belgrade
Jour 41 : 0 kms //  m D+ et  m D- Visite Belgrade

Soit 906,57 kms // 2072 m D+ et 2236 m D- sur l’étape

Et 3540,14 kms // 12593 m D + et 12784 m D – depuis le début de l’aventure le 27 avril!

Vienne, comment définir cette capitale ?
Grandiose, chargée, pompeuse, magnifique, imposante… Impériale !
Une grosse claque pour nous ! L’hypercentre vaut vraiment le coup d’oeil, c’est somptueux. Et en même temps très vert, il s’agit d’ailleurs d’une des capitales les plus vertes au monde. En clair, on se sent bien, on respire. On ne se sent pas oppressés et plutôt en sécurité. Nous nous y arrêtons une journée pour s’y ballader mais aussi visiter.
Pour Kevin, ce sera le palais impérial des Habsbourg  ( « petit » domaine de Sissi et Ferdinand) => 2600 pièces, 18 ailes pas mal non ?
Et pour moi la bibliothèque nationale d’Autriche qui compte 11 millions de documents ( papyrus, cartes, globes terrestres) et plus de 200 000 ouvrages qui datent de 1500 à 1815. La  » prunksaal » ou salle d’apparat  mesure 80 mètres de long sur 20 mètres de haut, on se sent tout petit 🙂
 On a pas envie de partir, tellement de choses à voir… Mais il le faut, la Slovaquie nous attend à 60 kms de là, départ de la capitale à 16h pour en rejoindre une autre : Bratislava 🙂

ET VOILA QUELQUES PHOTOS DE VIENNE

Pas la même échelle évidemment, Vienne compte 1,9 Millions d’habitants contre 450 000 pour la capitale slovaque. Nous y faisons une petite halte pour voir l’église Saint-Elizabeth ou « église bleue » inspirée de l’art nouveau , la rue piétonne, la porte saint-michel et les statues de bronzes dissémineés un peu partout dans la ville.
Nous reprenons notre route quelques heures plus tard et basculons très vite en Hongrie, le 6ème pays depuis le départ. Ah la Hongrie, ses routes étroites, ses poids lourds et ses nids de poule ou plutôt culs de poule ! On manque de chuter à plusieurs reprises et/ou de casser nos roues arrières. Terrain de jeu chaotique pour nos vélos et signalisation vélo inexistante 🙂 Tout ça avec beaucoup de pluie bah c’était pas très  drôle… Heureusement,  notre motivation était au rendez- vous avec un objectif en tête : rejoindre Budapest !
A cela, ajoutons un peu de débrouille car notre ami le gps nous a lâché 90 kms avant la capitale… Obligés de se  » fier » à google maps sur téléphone et c’était chaud chaud .

BRATISLAVA EN SLOVAQUIE

A l’entrée de cette ville immense, Ferenc ( un cycliste du coin) nous oriente pour aller au plus vite rejoindre notre camping ( et oui il y a un camping  dans Budapest). Nous l’en remercions grandement ! Grosse galère d’orientation et orage costaud évités  🙂
Budapest, la ville aux ponts et aussi mais surtout la ville des thermes !
Nous avons pris une journée off là aussi pour visiter et aussi profiter des thermes de Gellert au petit matin : le paradis, plus de deux heures dans les eaux chaudes que c’est bon 🙂
Au programme en visite : la Basilique Saint-Etienne, le parlement ( immense), le mémorial juif au bord du Danube, les Halles et le musée de la terreur( pour moi). Première journée complète sans poser les fesses sur la selle, le pied !
On en profite pour faire réparer notre gps garmin, et on tombe sur un vendeur adorable qui nous le répare pour gratis 🙂

Le truc top depuis quelques temps c’est  que le toutou on peut l’emmener avec nous dans les transports en commun , ainsi Java a fait son baptême  de métro, tram, bus avec brio 🙂 Et les parcs à chien sont partout dans les grandes villes depuis Vienne, très surprenant mais vraiment bien, on peut lâcher son chien dans un espace sécurisé oú tout lui est dédié. Et pour boucler cette parenthèse animalière,  premier souci avec notre chienne : les tiques …
Bien qu’elle soit traitée contre, après un passage en forêt,  java en a attrapé plus de 50. Elle en était recouverte pendant presque deux jours, chaque break de la journée était dédié au chien pour lui retirer ces tiques vampires ! Une vraie saloperie vous pouvez nous croire !

BUDAPEST (HONGRIE)

Nous rencontrons nos premiers vrais cyclotouristes , enfin ! Des canadiens, argentins, français, un coréen et un espagnol aussi, c’est chouette de partager la même chose et de pouvoir échanger même si les ryhtmes et chemins sont différents.
Après la Hongrie, nous basculons en Croatie yiiihaaaa. Et les gens sont de plus en plus sympas, ça  klaxonne dans tous les sens, des pouces, des photos, nous sommes épatés par tant de gaieté et de bienveillance. Pour notre premier soir croate, nous posons la toile de tente dans un semi lotissement ( pas eu le choix), et grande surprise, tout le monde jette un coup d’oeil au bivouac, on vient nous parler en croate , en allemand et on ne comprend rien mais c’est pas grave c’est l’intention qui compte ! Au petit matin, surprise et de taille celle-ci…. Un camping car immatriculé 35 s’arrête à quelques mètres du bivouac. Des bretons ? Et non ! Des croates habitant l’Hérault, camping car acheté en Bretagne et visitant la famille dans le coin. Ils parlent français et nous permettent de communiquer avec les habitants du quartier, on papote et on rigole bien. La route continue, direction Vukovar, oú l’on éspère voir son fameux château d’eau, témoignage frappant de la guerre serbo-croate avec un siège qui a duré 87 jours tout de même. Pas de bol, un building d’échafaudages depuis plus d’un an 🙁 Tant pis, c’est le jeu !
On se dirige vers la Serbie avec les passages de douane forcément mais tout roule, ils sont réglos et bien amusés par le chien dans sa remorque !
La Serbie, on y est ! Quelle joie d’entrer dans ce pays, une belle avancée dans notre périple, les gens toujours aussi sympas 🙂 Par contre, autant en Croatie l’eurovélo 6 était pas mal ( balisage, route) autant en Serbie l’eurovélo est comme inexistant. On roule sur des nationales avec beaucoup de traffic mais pas le choix, notre chance c’est qu’il fait beau, tant que la pluie ne s’emmele pas ça  le fait . Petit stop  à Novi Sad, 4 ème  ville du pays puis en route pour Belgrade oú nous prenons un jour et demi de pause .

L’anecdote pour cette session serait nos petits désagréments avec les chiens errants… On se fait courser et même en mettant un bon coup d’accélération, c’est tendu de leur échapper !
Encore plus tendu quand on tracte un chien évidemment 🙂 alors on a équipé nos vélos avec ce que l’on a trouvé : une baguette en bois et une cornière en alu. On en reparle au prochain point blog !
Petit focus sur Belgrade au prochain article les amis 🙂

Biz, kiss, love, flex, à bientôt ♡♡♡

FIN DE LA HONGRIE ET DEBUT DE LA SERBIE, jusqu’à Belgrade

Les photos de Belgrade seront dans le prochain article, nous sommes en plei e visite de Belgrade pendant la rédaction de cet article!!

Et pour finir voici la carte du trajet parcouru EN NOIR et de ce qu’il nous reste à rouler EN BLEU + VERT!!!

8 Responses

  1. Joseph-Marie PRUAL

    Merci de toujours nous faire rêver ! Bonne route à vous trois et au plaisir de vous lire à nouveau.

  2. donnay

    Fin de votre périple ALLER avec parfois des étapes de plus de 100 km, respect et un grand bravo à vous 3!!!Suivre votre voyage par ce blog est toujours aussi passionnant, et à chaque fois on est impatient de lire le prochain épisode. Bises

  3. MARIE FRANÇOISE LE GOC

    Bravo à vous, c’est super, très belles photos.vous en prenez plein les mirettes. ça y est ,la route du retour, encore bravo les champions.bisous et a bientôt. Maman et papa Le Goc

  4. BRINQUIN Honoré & Nicole

    Bravo,continuez a nous faire voyager au travers de vos commentaires et superbes photos.
    Bonne route,a bientot.Nicole et Honoré.

  5. Astrid & Co

    Et Java n’a pas eu le droit aux thermes !!!??? 😉 Enjoy !! XoXo

  6. Andrieux

    Bravo les bretons vous me faites voyager ke c bo.,! Ça me donne vraiment envie gros bisous à vous 3 et surtout à ma jaja…

  7. Anne Pinçon

    Ouah incroyable déjà tout ce beau parcours.
    Bravo à tous les 3
    Milles bisous de Pau

  8. Delassus

    Salut les neveux! Encore un périple formidable… et quelles photos! Nos sommes ravis de vous lire et de participer… le cul ds notre fauteuil!…a vos aventures:) Vous a réussissez à profiter aussi des richesses culturelles offertes par ces pays, c’est génial ; on voit que votre retour, même s’il est encore bien loin, vs ferait peut-être passer par Caen ? Ce serait top de s’y voir :)) gros bisous à tous les deux et bravo pour le courage et l’enthousiasme avec lequel vous effectuez votre voyage et vs nous y faites participer ! Pierre et Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.